Bienvenue en 2020

5 raisons pour lesquelles nous sommes impatients de vivre la nouvelle décennie.

Story
Bienvenue, 2020

On les appelle «années deux mille dix» ou «années dix», mais quoi qu’il en soit, la deuxième décennie du XXIe siècle touche à sa fin. Nous disons adieu à dix années au cours desquelles CSL a plus que doublé ses effectifs pour atteindre plus de 25 000 employés et triplé son investissement annuel en recherche et développement, à plus de 800 millions de dollars. Si on regarde vers l'avenir, voici cinq raisons d'être optimiste dans les 10 prochaines années, pour l'ensemble de l'industrie des biotechnologies au service des patients atteints de maladies rares et graves:

 

Thérapie génique: on ne saurait trop insister sur les avancées scientifiques réalisées au cours de la dernière décennie en ce qui concerne le potentiel des traitements de thérapie génique. Cela représente un nouvel espoir pour les patients vivant avec des maladies rares et graves, y compris la drépanocytose.

 

Intelligence artificielle: en exploitant la puissance de l'intelligence artificielle et de la science des données, on offre d’immenses potentialités aux patients, notamment en réduisant le délai entre l'apparition des symptômes et le diagnostic. CSL Behring œuvre pour mettre à jour ces possibilités tout en intégrant l'utilisation de l'intelligence artificielle dans toute son organisation, y compris la fabrication. Cette technologie de pointe fera de CSL Behring une organisation plus efficace, avec un meilleur positionnement au service de ses patients.

 

Santé connectée: il y a dix ans, les smartphones étaient une nouveauté. Aujourd'hui, ils sont un élément crucial dans la vie de beaucoup de gens, et les patients ne font pas exception. La connectivité mondiale accrue a apporté de nouvelles façons d'accéder aux soins de santé, sous la forme d'applications pour smartphones et de technologie portable, comme les bracelets d'activité et les montres intelligentes. CSL Behring explore les moyens d'utiliser la santé connectée comme un support à la fois pour les patients et les soignants. 

 

Partenariats productifs: CSL Behring a été à l'avant-garde de partenariats avec le milieu universitaire dans le but de renforcer l'innovation. Depuis 2010, CSL Behring a établi ou consolidé sa présence dans des établissements de recherche de premier plan, dont le University City Science Center de Philadelphie, l'université de Melbourne en Australie, l'université de Marbourg en Allemagne et sitem-insel, l'Institut suisse pour la médecine translationnelle et l'entrepreneuriat. Ces partenariats peuvent être fructueux pour la découverte et le développement de traitements novateurs au service des patients pour les années à venir.

 

Patient au centre: l'essor des canaux numériques et sociaux met plus que jamais l'information et la prise de décision entre les mains des patients. Résultat: nous assistons à un changement de paradigme: ne plus faire «aux» et «pour les» patients, mais plutôt faire davantage «avec» les patients, dans un environnement plus impliquant. Ce glissement sera particulièrement pertinent dans les communautés des maladies rares, où les patients sont souvent bien informés sur leur état lorsqu'ils viennent consulter leur médecin. Il leur a probablement fallu des années pour obtenir un diagnostic et comprendre leur maladie, et il est fort à parier qu'une grande partie de leurs informations leur soit parvenue grâce à des connexions numériques avec un autre patient ou des patients comme eux.

 

Pour CSL, la décennie à venir est pleine de promesses. Nous cherchons continuellement de nouvelles façons de faire bénéficier les patients de thérapies qui peuvent leur sauver la vie, dans le monde entier. Nous augmentons également notre production dans le cadre de notre croissance future. La nouvelle décennie apportera des progrès en médecine et en technologie, dans le cadre d'une évolution continue des biotechnologies. C'est une évolution à laquelle nous participons avec enthousiasme.

 

Vive 2020!